Je me souviens ...

La vie extraordinaire de gens ordinaires

 

Ces portraits, en textes et en images, racontent des résidentes et résidents de la Maison Geneviève Laroque à Morangis, premier Ehpad construit et géré par le Département de l'Essonne. Autant de personnes uniques que de vies singulières. Ce que l’on pourrait appeler « la vie extraordinaire de gens ordinaires ». L’histoire de leur vie nous rappelle qu’en dépit de la misère, de la guerre, des drames personnels, il leur a été possible de trouver par petites touches le goût de vivre. Construire sa maison, avoir un couple harmonieux, fonder une famille, évoluer dans son travail, sont autant de moments de plaisir qui font qu’envers et contre tout la vie mérite d’être vécue.

Textes : Irène Jonas  Photographies : Jean-françois Noël

Pour faire un arrêt sur image et l'agrandir, cliquer dedans

Je me souviens_def.
Je me souviens_def.

press to zoom
Michel_def.
Michel_def.

press to zoom
Bianchi_def.
Bianchi_def.

press to zoom
Je me souviens_def.
Je me souviens_def.

press to zoom
1/16

"Parce qu'avant de photographier, on regarde." Un élève de cm2 d'une école de Palaiseau